BHealthy !

Détox de printemps

Détox de printemps
Le nettoyage de printemps ne se fait pas seulement dans la maison !

Le grand ménage de printemps n’est pas seulement chez vous mais bien aussi dans votre corps : votre première maison ! Préparer votre corps au changement de saison et surtout le libérer de toutes les toxines accumulées est essentiel pour votre bien-être physique et mental… Alors on y va pour la Détox de printemps (en hiver, retrouvez le Défi Bouillon) !

A savoir : pendant une cure de Détox, il arrive de ressentir des phénomènes passagers, plus ou moins désagréables en fonction de chacun : boutons, glaires, selles plus fréquentes, transpiration plus importante… Rassurez-vous, c’est temporaire ! Il ne faut donc ni s’étonner ni s’alarmer, la récompense vous apportera bien plus de bonheur…

Pour commencer, il est préférable de s’armer d’un brin de patience et de motivation, car pour avoir un bénéfice réel il faut deux semaines de cure afin que votre organisme puisse se purifier.

Les trois clés d’une bonne Détox de printemps sont :

  1. L’eau
  2. Le kriya et pranayama
  3. L’alimentation

Nettoyer son corps en buvant l’eau

L’eau est très importante, elle constitue la plus grande part de votre corps et pendant les deux semaines de cure il faut boire plus que d’habitude. Pour déstocker les toxines parfois accumulées pendent des années, il est nécessaire d’aider vos reins afin de leur faciliter la tâche.

L’eau minérale même chaude ou en infusion est à privilégier, en revanche il vaut mieux éviter l’eau gazeuse. Au réveil commencez votre journée avec un grand verre d’eau de préférence tiède, et si vous le souhaitez vous pouvez ajouter du citron et du sulfate de magnésium (en pharmacie).

Techniques yogiques de nettoyage 

Le Kriya désigne les pratiques de nettoyage que l’on utilise en yoga pour aider notre corps à se purifier, car il n’y arrive pas toujours tout seul avec la charge de travail que nous lui donnons !

Partez du grand verre d’eau que vous venez de prendre au réveil, et prévoyez de vous lever au moins vingt minutes plus tôt que votre heure habituelle. S’il peut être désagréable de manquer de vingt minutes de sommeil parfois essentielles, vous pouvez essayer de vous coucher une demi heure plus tôt que votre heure habituelle : rappelez-vous que cet effort n’est demandé que deux semaines seulement pendant l’année !

Le kriya ‘nauli’

Après avoir bu votre verre d’eau, attendez vingt minutes avant de prendre votre déjeuner, le temps de faire votre kriya ‘nauli’ : méthode yogique de massage des organes de digestion et de renforcement des organes abdominaux. En yoga, on dit qu’on devrait bouger chaque muscle du corps au moins une fois par jour. Cela aide à mieux circuler l’énergie dans le corps et à relâcher les blocages.                                                                

Technique du Kriya Nauli
Technique du Kriya Nauli

L’exercice est très simple et ne prendra que 5-10 minutes en fonction de votre rythme : debout, les jambes sont écartées un peu plus que la largeur du bassin. Appuyez vos mains au-dessus des genoux légèrement pliés. Le dos est droit, la tête dans le prolongement de la colonne vertébrale. Inspirez et expirez profondément. Retenez votre souffle après l’expiration, et bougez vigoureusement la paroi abdominale dans un mouvement vers l’intérieur et l’extérieur (imaginer que vous avalez à chaque fois votre nombril, voir photo), puis inspirez. Répétez l’exercice 3 à 5 fois.

Les effets : renforce le Manipura chakra (troisième) et réveille le feu digestif. Soutient le propre fonctionnement du métabolisme et renforce le système immunitaire.

Attention : cet exercice est proscrit pendant la grossesse, la menstruation et après les opérations du ventre. Si vous avez des soucis de santé au niveau des intestins, du côlon ou du pancréas, je vous invite à consulter d’abord votre médecin !

Exercices de torsion vertébrale

Exercice de torsion vertébrale
Exercice de torsion vertébrale

Après votre nauli, effectuez quelques rotations de torsion vertébrale. Les torsions compriment puis relâchent les organes situés dans l’abdomen. Elles contribuent à stimuler les organes d’élimination, pour une meilleure activation de votre système digestif (gardez la posture 1 à 2 minutes de chaque côté).

Savasana et Pranayama

Technique Savasana
Savasana

Pratiquez savasana : position de relaxation des bras et des jambes écartées de quelque centimètres du corps, les paumes de mains au ciel, pendant quelque minutes. Et faites votre pranayama (pour les connaisseurs, vous pouvez pratiquer kapalabhati) : respirer le plus profondément possible en alternant 5 secondes d’inspiration et 5 secondes d’expiration (si vous pouvez plus, tant mieux), et restez concentré sur le souffle, qui oxygène toutes les cellules du corps et augmente le nettoyage de l’organisme.

Prenez votre douche de préférence à l’eau fraiche (qui aide à la purification), préparez votre petit déjeuner et allez travailler avec un autre esprit !

Les aliments détoxifiants

Pendant le deux semaines de cure Détox, il faut supprimer tout ce qui pourrait irriter et empoisonner le tube digestif et par extension tout le système digestif.     

Evitez le sucre industriel (chocolat, gâteaux etc.), l’alcool, le thé, le café, le tabac, les aliments trop salés, pimentés et déjà préparés.

Il faut également réduire la quantité de cellulose ingérée car elle pourrait irriter la muqueuse intestinale : pas de pain complet, peu de fruits et légumes (surtout crus), pas de graisses, pas de fritures.   La plupart des aliments du commerce ordinaire sont nocifs à notre organisme et surtout si on veut faire une cure Détox !

L’humble pomme de terre (avec la pelure) est un aliment recommandé car elle est très digeste et basifiante. Privilégiez le poireau, l’artichaut, la betterave, le cresson, la pomme, le tofu, le pamplemousse rose, le radis noir, l’ananas, la carotte, le kiwi, le brocoli, le fenouil, le yaourt nature au soja, les légumes à feuilles vertes… Pour vous aider dans vos choix culinaires je vous invite également à consulter mon précédent article sur l‘alimentation ayurvédique.

Quelques conseils pour une bonne hygiène de vie

En règle générale, essayez de diminuer un peu votre quantité habituelle de nourriture et de garder le plus possible des horaires réguliers pour manger… et dormir, car le sommeil joue aussi un rôle important : une bonne nuit de sommeil régénère vos cellules et aide votre organisme à se fortifier. Mieux vaut donc renoncer à quelques sorties pendant les deux semaines Détox et profiter d’une bonne nuit de sommeil réparatrice (le sommeil de début de nuit, avant minuit est dans tous les cas plus bénéfique).

Pas de boisson/grignotage entre les 3 repas principaux, et le dîner doit être le plus léger possible. Il est préférable également d’attendre au moins 1h30/2h après le repas pour se coucher : pas question de se mettre au lit en sortant de table !

Aliments et temps de digestion nécessaire
Aliments et temps de digestion nécessaire

 

Pour terminer, vous pouvez vous aider si vous le souhaitez d’un petit allié très utile qui est le charbon végétal, grâce à ses propriétés détoxifiantes et purifiantes. Les gélules/comprimés sont à prendre avant les repas avec un grand verre d’eau (cure d’environ 1 mois).

Voilà voilà : vous disposez de toutes les indications pour réaliser votre cure Détox de printemps ! Maintenant c’est à vous de jouer… Bonne détox ! 😉

Mariana Dea Burgada, professeur de yoga.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *